Information : Menu végétarien

Depuis le 1er novembre 2019, conformément à la loi EGalim, toute la restauration scolaire -de la maternelle au lycée-  doit proposer au moins un menu végétarien par semaine. C’est-à-dire un menu unique sans viande ni poisson, crustacés et fruits de mer. Il pourra néanmoins comporter des œufs ou des produits laitiers.

Cette expérimentation sur deux ans permettra d’évaluer les effets, non seulement sur l’aspect santé, mais sur le gaspillage alimentaire, les taux de fréquentation des cantines et les coûts induits. En effet, d’après les expériences connues, les repas végétariens seraient moins gaspillés. Par ailleurs, la diversification des protéines permet de faire des économies qui peuvent être réinvesties dans l’achat de produits de qualité.

L’évaluation de cette mesure au bout de deux ans permettra de l’adapter si nécessaire.–