De retour du Louvre… partie 1

LA JOCONDE DE TIMEO, DORIAN, ANTOINE, LOANE ET CHRYSTOPHER

« Cette oeuvre me plait parce que c’est une oeuvre connue et rare, exposée dans un très beau musée à Paris. J’ai découvert cette oeuvre en allant faire ma visite avec mes camarades de classe.  »

Timéo


« Cette œuvre m’a plu parce que je ne m’attendais pas à voir un tableau si petit.
Le tableau de la Joconde est si connu que l’on s’attend à voir un immense tableau. »

Dorian

« Cette œuvre me plaît car elle est célèbre ».

Antoine

 » Cette œuvre me plaît-elle car elle est la plus connue du monde! »

Loane

« Parmi toutes les oeuvre du Louvre, c’est une des plus belles »

Chrystopher

Cette oeuvre est la Joconde, c’est une peinture italienne à l’huile sur panneau de bois de peuplier exposée au musée du Louvre, salle 6 avec les peintures italiennes, à Paris. C’est une représentation d’un portrait mi-corps réalisé entre 1503 et 1506 par Léonard de Vinci en Italie à Florence. La Joconde représente le portrait d’une femme, probablement celui de Florentine Lisa Gherardini, épouse de Francesco Del Giocondo. Le titre du tableau vient probablement du patronyme du sujet «del Giocondo». Le tableau est originellement appelé «Monna Lisa», et c’est toujours le cas en Italie, ou par sa déformation plus courante mais erronée «Mona Lisa», une contraction de «ma donna Lisa» qu’on peut traduire par «madame Lisa». Derrière la jeune femme on peut voir au fond un paysage montagneux aux horizons lointains et brumeux. La Joconde est disposée de trois quarts et représentée jusqu’à la taille, bras et mains compris, regardant le spectateur.

LE SACRE DE NAPOLÉON DE LILOU ET ALICIA

Le titre de l’œuvre est « Sacre De Napoléon ». C’est une une peinture faite à l’huile. Cette toile à été peinte le 2 Décembre 1804 part Jacques-Louis David et finie avec son élève Georges Rouget, dans l’ancienne chapelle du collège de Cluny. Cette œuvre est exposée au Louvre à Paris. Le tableau mesure 6,26 m de hauteur et 9,79 m de largeur. Mais derrière ce tableau se cache une histoire : comme Napoléon voulait se couronner lui même, Jacques-Louis David avait déjà peint ce geste. Mais le peintre a trouvé que ce n’était pas assez modeste, il eut l’idée que Napoléon couronne sa femme . C’est donc Joséphine De Beauharnais, la femme de Napoléon, qui est finalement couronnée. La mère de Napoléon était en froid avec lui car elle ne trouvait aucun intérêt à se faire couronner et à devenir empereur, elle n’était donc pas là le jour du sacre de Napoléon, mais pour que l’Histoire oublie son absence, Jacques- Louis David l’a ajouté sur le tableau.

« L’œuvre me plaît car j’ai aimé l’histoire de ce tableau, le tableau est très bien peint et très joli, j’ai aussi aimé la petite touche du peintre en rajoutant Joséphine De Beauharnais car je trouve que si Napoléon s’était couronné lui même, ça aurait été sans intérêt et sans valeur. »

Lilou

« Cette œuvre me plaît car il y a toute une histoire derrière, que les détails sont présents et que le peintre voulait vraiment faire ressortir des choses marquantes sur le tableau dont la fascination qu’il avait pour Napoléon. »

Alicia